«

»

fév 21

Œuvres Complètes de Jacques Fesch : le sentiment et l’appréciation du Père Thomas

Le Père Thomas, ancien moine bénédictin de l’abbaye de la Pierre-qui-vire, correspondant et ami de Jacques Fesch lors de ses années d’emprisonnement, a pris connaissance relativement récemment des Œuvres Complètes et souhaitait partager son enthousiasme et sa gratitude à la découverte de cet ouvrage. À travers leur riche correspondance, révélée dès 1971 dans le livre Lumière sur l’échafaud, cet homme de foi et incomparable ami, l’a accompagné et soutenu avec une force et une fidélité constantes pendant les dures épreuves, humaines et spirituelles, traversées par Jacques Fesch, à l’ombre de la guillotine.

Cette même fidélité de cœur, d’âme et d’esprit qu’il voue éternellement à son ami Jacques se retrouve encore et toujours dans les prières qu’il lui adresse quotidiennement, comme une perpétuation de ce dialogue qui ne s’est jamais interrompu. Le Père Thomas, « son cher petit frère », comme l’appelait Jacques Fesch, demeure avec Pierrette Fesch, l’un des seuls deux témoins encore vivants de l’histoire et du parcours de foi du jeune prisonnier.

À la lecture des Œuvres Complètes de Jacques Fesch, le Père Thomas, particulièrement satisfait par le travail accompli, tenait chaleureusement à remercier les contributeurs à cette nouvelle édition, qui constitue la plus grande réunion de textes de leur auteur, et par la même occasion à saluer la qualité, la justesse et l’exactitude de cet ouvrage, lui qui demeure avec la veuve du condamné, à la fois la véritable mémoire vivante, le garant et le témoin privilégié de l’extraordinaire conversion de Jacques Fesch.

Comme un deuxième acte posé à sa lettre du 25 juin 1954 adressée spontanément à Jacques Fesch, le Frère Thomas écrivit une lettre datée du 21 février 1955, qui amorça la richesse de leur échange et correspondance, accompagnant le jeune prisonnier dans son ascension mystique, et le jeune moine bénédictin dans l’enrichissement de sa foi et vers son ordination en 1956 tant que prêtre.

Citation du mémento du Père Thomas pour son ordination en 1956 :

« Jésus lui dit : Marie !…Thomas !…

Mon Seigneur et mon Dieu !…

…que nous avons vu de nos yeux,

que nos mains ont palpé… »

Jean XX, 16,28 – 1 Jean I, 1


« …Car le Dieu qui a dit :

Que du sein des ténèbres brille la lumière,

est aussi celui qui a fait briller sa lumière

en nos cœurs pour qu’y resplendisse

la connaissance de la gloire de Dieu

qui est sur la face du Christ. »

2 Cor. IV, 6


DOM THOMAS WORMS

   Prêtre

     26-27 mai 1956

     Abbaye Sainte-Marie de la Pierre-qui-Vire

 

Les Œuvres Complètes de Jacques Fesch sont disponibles aux éditions du Cerf en cliquant sur le lien suivant : http://www.editionsducerf.fr/librairie/livre/17508/oeuvres-completes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>