«

»

fév 01

Ecole Jacques Fesch

Depuis la rentrée scolaire 2012 existe à Lion-sur-Mer, dans le Calvados, une école primaire portant le nom d’École Jacques Fesch. Née de la volonté de Madame Elisabeth Paulot, sa directrice, touchée par la lecture du Journal de Jacques Fesch, d’ouvrir une école fondée sur des principes éducatifs de proximité, d’écoute et de prise en compte des particularités de chacun. L’intention recherchée est d’offrir « un enseignement de qualité et complet, intégrant toutes les dimensions de la personne humaine » avec le souci permanent de venir en aide aux enfants en difficulté et ceci grâce à « une pédagogie exigeante, classique et rigoureuse, enrichie des méthodes actuelles éprouvée afin d’offrir aux élèves un enseignement le plus complet, le plus efficace et le plus adapté possible. »  Toujours dans cette même optique, « l’école Jacques Fesch entend offrir aux enfants, à la suite de leur famille, une véritable éducation au bien, au vrai, et au beau, afin d’en faire de futurs adultes responsables, libres et heureux. »  Cette école,  « qui appuie son projet éducatif sur les valeurs chrétiennes essentielles  » , est ouverte à tous quelles que soient ses croyances ou sa religion. (Pour toutes les citations, voir la Charte de l’école). Cette école est gérée par l’association Ange-éduc : Association normande de gestion d’écoles.

L’existence même de cette école témoigne très concrètement du rayonnement de Jacques Fesch et de ses retombées bénéfiques dans la vie quotidienne de diverses personnes. L’association des Amis de Jacques Fesch souhaite une pleine et entière réussite à cette nouvelle école, à ses responsables et professeurs, ainsi qu’à ses jeunes élèves.

Site internet de l’école Jacques Fesch : http://jacquesfeschcalvados.pagesperso-orange.fr/

Voir également les articles de presse dans les journaux Liberté et Ouest-France qui contiennent des entretiens avec la directrice dans lesquels elle présente son projet éducatif.

1 commentaire

  1. frère Henri

    en cherchant sur internet un renseignement, j’ai découvert votre école. J’avais 18 ans quand j’ai lu le livre paru aux Editions Ouvrières LUMIERE SUR L’ECHAFAUD. A partir de ce livre, j’ai découvert comment Jésus pouvait travailler dans le coeur d’une personne et à partir de cela cette personne pouvait se convertir. C’est la Métanoïa. J’espère qu’un Jour Jacques FESCH sera Bienheureux. Il me semble que son procès est en cours au diocèse de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>