«

oct 01

Anniversaire du retour à Dieu de Jacques Fesch

Le 3 août 1957, Jacques Fesch écrivait dans son Journal Spirituel les phrases suivantes :

« Joie, joie, joie et grâces soient rendues à Dieu. Pour la deuxième fois de ma vie, les écailles me tombent des paupières et je connais à nouveau combien le Seigneur est doux ! Lorsque le Seigneur s’empare d’une âme, il ne le fait pas chichement mais avec la profusion d’un grand Seigneur. Maintenant, victoire ! Les temps sont courts et le travail que j’ai à faire long. Alors, courage  ! » 

La confiance en Dieu et la volonté de mener jusqu’au bout ce qu’il a à accomplir imprègnent l’esprit de ce jeune prisonnier condamné à mort et l’animent jusqu’à son dernier souffle de vie car il se sait désormais accompagné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>