«

»

avr 06

Anniversaire des 85 ans de la naissance de Jacques Fesch

Cet anniversaire prend cette année une résonance toute particulière en raison du rappel à Dieu de la fille de Jacques Fesch, Véronique, « sa chère petite fille chérie », qui est venue le rejoindre à la fin du mois de janvier et demeure désormais à ses côtés.

Femme au grand cœur et au courage exemplaire, elle a toute sa vie, avec discrétion et constance, et cela malgré les cruautés de l’existence et une santé devenue délicate, défendu avec une force sans cesse renouvelée la mémoire de son père tant aimé, que la loi des hommes est venue arracher bien trop tôt de ses mains de petite fille.

C’est grâce à sa décision que le Journal Spirituel de son père a été mise à la connaissance du public et a touché de très nombreux lecteurs du monde entier depuis sa première publication jusqu’à nos jours. Elle savait combien ce témoignage serait de nature à faire du bien, à offrir un cap d’espérance à beaucoup de ses lecteurs et par là même à consolider le lien entre son père et ceux qui le découvraient.

Dans son Journal Spirituel, Jacques souhaitait qu’elle puisse « par ces lignes, suivre la vie de celui qui fut ton papa et qui n’a pas cessé de t’aimer un seul instant ». Il lui adressa alors les tendres mots suivants :

« Il n’y a que ma petite fille chérie qui pourrait me donner un peu de joie pure.

Que ne puis-je te prendre avec moi au bout du monde. Je pressens que nous nous entendrions si bien tous les deux… »

 En ce jour, qui cette année coïncide avec le lundi de Pâques, l’association garde une pensée pour le père et à sa fille maintenant réunis au ciel dans la joie de leurs retrouvailles.  

« Mon petit ange de fillette… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>